patrimoine et nature

Au Pré de Madame Carle

Au Pré de Madame Carle

par René Siestrunck

Accessible en automobile depuis 1934, le Pré de Madame Carle est devenu le site le plus visité du département des Hautes-Alpes, avec une fréquentation, difficile à évaluer, de 300 000 personnes par an. De point de départ des ascensions dans le massif des Écrins, il est devenu, pour le plus grand nombre, un but en soi. C’est une curieuse confluence. Celle des glaciers Noir et Blanc. Celle de l’histoire et de la légende. En ce lieu plat, « inlassablement régénéré par les apports des torrents glaciaires », arrivent des cohortes aux ambitions diverses. Comment parler d’un lieu ? En convoquant les grands anciens, pionniers de l’alpinisme, les visiteurs d’un jour ou d’une heure et les historiens, ce bref essai illustré tente de montrer que du large plan caillouteux qui autrefois fut une prairie peut émerger un objet littéraire.

22 pages - 5 € - 2011 - ISBN 978-2-914102-89-5

points de vente

Maison de la Presse

6, av. Charles de Gaulle, 05120 L’Argentière la Bessée
Tél : 04 92 23 14 21

le blog

  • Le 1er mars 2017 | Revue de presse
    -> On parle des éditions Transhumances dans la presse. Retrouvez ci-dessous (...)
  • Le 7 février 2017 | Migrations d’hier
    -> S’il est une frontière surveillée, en cette fin du XIXe siècle et au début du (...)
© éditions transhumances 2017 | catalogue | contact | mentions légales | propulsé par spip