journaux, témoignages, récits

Journal de l’Occupation (tome 2 - 1942-1944)

Journal de l’Occupation (tome 2 - 1942-1944)

par Wladimir Rabinovitch

À l’automne 1942, pour échapper au travail forcé, W. Rabinovitch (Rabi) trouve un emploi dans la Drôme. Après deux années passées auprès de sa femme Germaine et de sa fille Sol, une autre vie commence.
Secrétaire dans une exploitation forestière, il est hébergé chez des protestants darbystes. Régulièrement, il retourne à Briançon. Mais un an plus tard, les troupes italiennes qui occupaient les régions alpines sont remplacées par les Allemands. À l’invitation de la famille Weisbrod, Rabi se cache alors dans une ferme du Luberon, la Bastide du Bois.
Il participe aux travaux des champs, garde les vaches et met à profit son temps libre pour écrire une pièce de théâtre. Peu à peu, l’atmosphère qui l’entoure se fait moins amicale. Dans le huis-clos de la Bastide en hiver, les mots et les gestes sont analysés, commentés, retournés contre leur auteur. Chaque attitude compte. Les caractères se révèlent.
Tandis que le vent de la guerre semble souffler en faveur des Alliés, autour de la grande maison les rafles se multiplient.

380 pages - 20 € - 2009 - ISBN 2-914102-81-X

À propos de l'auteur :
Wladimir Rabinovitch (1906-1981)

Wladimir Rabinovitch - Rabi de son nom de plume - est né à Vilna, en Lituanie, en 1906. Il arrive à Paris en 1910 et devient avocat en 1930. Radié du barreau en 1940, en raison des lois de Vichy, il est réintégré en 1944, mais choisit alors la magistrature. Après quelques mois à Die, il est nommé à Briançon, où il exercera jusqu’en 1973.
Écrivain, auteur d’essais et de pièces de théâtre, critique littéraire (Anatomie du judaïsme français, Minuit 1962 ; Pierre Goldman, l’homme qui est entré dans la loi, La pensée sauvage 1976 ; Un peuple de trop sur la terre ?, Presses d’aujourd’hui 1979), polémiste (dans Le Monde et Esprit), pionnier du droit de la montagne (Les sports de montagne et le droit, Éditions techniques 1980) il a laissé un important journal et deux œuvres de fictions, La vierge aux cravates et Le journal d’un juge.
Wladimir Rabinovitch est mort en 1981 dans un accident de la route.

points de vente

Épicerie Presse Verdon

La Ville 05350 Arvieux
Tél : 04 92 46 72 88

le blog

  • Le 1er mars 2017 | Revue de presse
    -> On parle des éditions Transhumances dans la presse. Retrouvez ci-dessous (...)
  • Le 7 février 2017 | Migrations d’hier
    -> S’il est une frontière surveillée, en cette fin du XIXe siècle et au début du (...)
© éditions transhumances 2017 | catalogue | contact | mentions légales | propulsé par spip