les carnets des vallées

L’Héroïne du Queyras

L’Héroïne du Queyras

par Aristide Albert

En 1792, alors que la patrie est en danger et les incursions de pillards venus d’outre-mont fréquentes dans les vallées queyrassines, la veuve Eyméoud, Marguerite, de Costeroux, hameau de Molines, galvanise les habitants des villages voisins pour leur tenir tête. Dans la gorge de l’Aigue Agnelle, ensemble ils tendent une embuscade alors que les pillards s’en repartent, ployant sous la charge. L’embuscade est couronnée de succès et la paix assurée pour les mois suivants. Hélas, l’intrépide Marguerite périt au combat. L’auteur (1821-1903) a publié cette histoire vraie et édifiante en 1873.

44 pages - 4 € - 2007 - ISBN 2-914102-72-0

points de vente

Librairie Hadjout

Place Jean Léa, 05470 Aiguilles
Tél : 04 92 46 75 01

le blog

  • Le 1er mars 2017 | Revue de presse
    -> On parle des éditions Transhumances dans la presse. Retrouvez ci-dessous (...)
  • Le 7 février 2017 | Migrations d’hier
    -> S’il est une frontière surveillée, en cette fin du XIXe siècle et au début du (...)
© éditions transhumances 2017 | catalogue | contact | mentions légales | propulsé par spip