histoire / chroniques

La principauté des libertés ou la République des Escartons

La principauté des libertés ou la République des Escartons

par Jean-Paul Fine

Le 29 mai 1343, le dauphin Humbert II octroyait aux communautés briançonnaises une charte de privilèges — des « libertés » — chèrement payée. Elle leur donnait notamment la faculté de se réunir et de désigner leurs représentants ainsi que la gestion des canaux, des forêts, le commerce du sel... C’était le début de ce qu’on a appelé la « République des Escartons ». Cet ensemble de privilèges, confirmé par les rois de France successifs, perdura jusqu’à la Révolution française.
L’auteur voit dans cette autonomie aux origines médiévales la source du caractère briançonnais. Avec lyrisme, en s’appuyant sur les faits historiques, il donne un essai qui est une déclaration d’amour pour la petite patrie briançonnaise, un amour qu’il ne demande qu’à partager.

108 pages - 13 € - 2015 - ISBN 978-2-919754-38-0

points de vente

Librairie-presse Lou Fiascou

Le Village, 05600 Ceillac
Tél : 04 92 45 14 86

le blog

2016© éditions transhumances 2017 | catalogue | contact | mentions légales | propulsé par spip