histoire / chroniques

Monographie d’Abriès

Monographie d’Abriès

par Abbé Pierre Berge

Né à Saint-Véran en 1868 (et décédé dans ce village en 1949), l’abbé Berge est l’auteur d’une Monographie de Saint-Véran, parue en 1928 et d’une Histoire du Queyras dont le manuscrit a disparu.
La Monographie d’Abriès, rédigée entre 1928 et 1932, est inédite.
La méthode utilisée par l’abbé Berge, qui ne se prétend pas historien mais dit « aimer l’histoire du Queyras », consiste à rassembler, parfois en les résumant, les manuscrits anciens, les extraits d’ouvrages des érudits locaux, mais surtout — source la plus féconde et la plus originale — les registres de paroisse et de fabrique, les livres de raison et les « papiers de familles ». Cet ouvrage touffu, dont les termes sont précisés dans un lexique, nous rappelle que si le Queyras constituait, pour ce qui concernait la répar- tition de l’impôt, un « escarton », il était aussi une châtellenie, rendant des comptes aux différentes institutions de l’Ancien Régime.
Présentations et notes de Jean-Gérard Lapacherie.

290 pages – 16 € - 2014 - ISBN 978-2-919754-30-4

points de vente

Charabia

Place St. Marcellin, 05200 Embrun
Tél : 04 92 43 00 27
www.librairieshautesalpes.fr

le blog

  • Le 1er mars 2017 | Revue de presse
    -> On parle des éditions Transhumances dans la presse. Retrouvez ci-dessous (...)
  • Le 7 février 2017 | Migrations d’hier
    -> S’il est une frontière surveillée, en cette fin du XIXe siècle et au début du (...)
© éditions transhumances 2017 | catalogue | contact | mentions légales | propulsé par spip