développement et territoire

Zéro de conduite, prévention ou répression

Zéro de conduite, prévention ou répression

par Pierre Jardillier

Toute l’Europe transporte les pondéreux par le rail et par l’eau et allège leur parcours routier par le ferroutage. Seule la France a choisi le tout routier. Elle en découvre aujourd’hui les effets pervers :
Surcharge puis paralysie du trafic conduisant à des hausses vertigineuses des taux de pollution. En conséquence :
Progression en fréquence et en gravité des dérèglements climatiques, sources de risques collectifs majeurs qui aggravent les effets de la pollution.
Risques collectifs aggravés par le transport routier non sécurisé de produits dangereux, polluants, inflammables ou explosifs.
L’ensemble conduit à des coûts économiques et sociaux désastreux largement occultés par un flot de messages lénifiants et fallacieux. Ceci explique que nous soyons les derniers en Europe quant à la sécurité routière, dont le président de la République a fait l’un des objectifs prioritaires de son mandat. Ce petit essai dira ce que nous avons pu deviner du « non-dit » et ce que nous devons corriger pour prévenir les dégâts routiers de demain. Nous comptons sur les usagers de la route pour faire en sorte d’éradiquer les comportements qui en ont fait une zone de non-droit.

126 pages - 12 € - 2004 - ISBN 2-914102-47-X

points de vente

Librairie Hadjout

Place Jean Léa, 05470 Aiguilles
Tél : 04 92 46 75 01

le blog

  • Le 1er mars 2017 | Revue de presse
    -> On parle des éditions Transhumances dans la presse. Retrouvez ci-dessous (...)
  • Le 7 février 2017 | Migrations d’hier
    -> S’il est une frontière surveillée, en cette fin du XIXe siècle et au début du (...)
© éditions transhumances 2017 | catalogue | contact | mentions légales | propulsé par spip